Lisa Shtormit-Rommé

(Photographe Anna Shamanskaia)

Instagram :

@liza_shtormit / @art_olfactory

Biographie  

Lisa Shtormit est née le 16 février 1988 en Russie, à Moscou. Elle a reçu sa formation de base à l’École des Arts de Moscou et a poursuivi son éducation à l’Université nationale Cinématographique d’État (Moscou). En 2011 elle a été diplômée en conception de projets de films d’animation. Lisa a poursuivi ses études à l’École des Hautes Études en Sciences économiques où elle a étudié le marketing des projets sociaux. Elle a étudié les nouvelles stratégies artistiques à l’Institut d’art contemporain de Moscou. Lisa a participé à l’académie estivale de Salzbourg. Elle prépare actuellement son diplôme au sein de l’École nationale d’Art à Paris.

Lisa crée essentiellement des installations olfactives et des objets interactifs, elle examine les incarnations et les interactions avec le milieu social et l’humour. Elle travaille également autour du son et coopère avec des musiciens de  Paris, Salzbourg et Munich. Depuis 2019 elle travaille en partenariat avec Nicolas Romme, compositeur français.   

Lisa a participé à plus de 130 expositions, a eu 19 expositions personnelles (Paris, Londres.) Elle a également dirigé 17 projets en tant que conservatrice et en 2019 elle a été nommée la conservatrice principale du musée Intégration à Moscou.  

Membre de l’Union des artistes de Moscou depuis 2012, elle vit et travaille à Paris. 

Depuis 2020, elle est membre de The 100 – Établissement culturel solidaire à Paris.

Depuis 2015, ces œuvres font partie de la collection du musée littéraire d’État et des collections personnelles en Russie et en Europe.

« nOsense »

Dimensions de toutes les parties de l’installation (peuvent être sélectionnées de manière générique)

Dimensions des linogravures 20/30 cm

Dimensions de la sculpture 3/7/12 cm

Dimensions de l’objet en bois 45/47/156 cm

Installation complète 120/250/300 cm 

Matériel provenant de : Argile polymère, verre, bois, film, plastique. Odeur  – encens, styrax. Son – Nicolas Rommé

Technique : installation olfactive, sculpture, graphisme, objet interactif

Ma démarche artistique

Je suis une chercheuse qui essaye de trouver les motifs sous-jacents dans les blagues et les phrases, dans les actions ordinaires des êtres humains. Dans mes recherches je vais toujours au bout des thématiques sérieuses et irréalistes. Je ne partage pas l’approche artistique selon laquelle le spectateur n’est qu’un simple observateur distancié de l’art.  

Je travaille sur la critique institutionnelle depuis 2015. J’exprime mon point de vue de manière un peu « enfantine » et directe. J’utilise le langage absurde et ironique ainsi que des formes ludiques. 

Depuis 2017 je m’intéresse beaucoup à la perception, à la mémoire et aux sentiments. Je crée des installations olfactives et interactives, je conduis des recherches chimiques et j’étudie la psychologie de la perception, le subconscient et les techniques d’influence. 

Pour moi, la notion de l’art est très large. Je crois que l’art peut être le lieu d’immersion totale. 

J’ai récemment commencé à chercher l’art invisible et travailler avec des musiciens, notamment dans le cadre de la production des audio-guides.

Mon travail vise à atteindre une compréhension des relations qui se forment entre l’auditoire et l’art, des attentes que l’auditoire porte et de ses déceptions, de l’interaction entre l’auteur et l’institution, etc.   

Mes pratiques sont variées, elles comptent plusieurs médiums sous forme de dessins, objets, animation, etc. Cependant l’humour absurde, des formes ludiques et des formes esthétiques de présentation constituent mes outils artistiques principaux. Dans mon travail il s’agit souvent du ludique incarné dans la sphère du visuel ou performatif. Le texte sert de lien entre mes pratiques diverses. J’admire les conceptualistes et les artistes qui travaillent avec le textuel dans les cadres visuels.  

Sincèrement, Lisa Shtormit

 (Photographe Nicolas Rommé)